Abri de jardin : le choix des matériaux !

max 6 juin 2017 Commentaires fermés sur Abri de jardin : le choix des matériaux !

Abri de jardin : le choix des matériaux !

Un abri de jardin a pour vocation de vous permettre d’entreposer votre matériel de jardinage. Du simple coussin de chaise à la dernière tondeuse high-tech, votre construction doit être capable de protéger durablement tous vos effets contre toutes les agressions extérieures. L’abri de jardin doit donc faire obstacle à l’humidité, au soleil et à une multitude d’autres facteurs comme les nuisiblesn par exemple. Selon le matériau que vous serez amené à choisir, de bois ou de métal, de PVC ou résiné, votre abri de jardin ne se comportera pas de la même manière.

Il aura une durée de vie plus ou moins longues et nécessitera, dans certains cas, une obligation d’investissement personnel dans son entretien afin qu’il perdure et soit totalement opérationnel au fil du temps. Le prix, la durée de vie et l’absence ou l’obligation d’entretien sont les principaux points qui vont vous permette de définir le matériau qui vous convient le mieux.

Les abris en bois

Il existe une multitude d’abris de jardin tant dans leur forme de distribution que pour l’essence employée comme matériau principal. Si beaucoup optent pour le bois dans un souci d’esthétique, il faut être conscient que cette décision implique aussi un entretien régulier indispensable à sa pérennité.

Les différents bois

  • Bien que les possibilités soient nombreuses, on retrouve le plus souvent deux types de bois comme matériau principal. On les différencie surtout par leur traitement préalable. Le sapin brut qui n’est pas traité demandera un plus grand investissement pour son traitement de base. En effet, il devra être mieux protégé contre les méfaits du climat, de la moisissure ou des parasites. On utilisera des produits à base d’antifongique, d’anti-termite ou encore d’autres insecticides pour le renforcer avant le montage. Si vous n’avez pas le temps ou l’envie d’en perdre il vaut mieux ne pas préférer ce bois car son installation peut s’avérer fastidieuse.
  • A l’inverse, le sapin du Nord est livré après avoir subi un traitement en autoclave. Cela signifie, qu’il a d’abord été vidé de l’air contenu dans ses cellules, puis recouvert d’insecticide et de fongicide. La couleur du bois aura alors une teinte verte. Avec le temps, il se patinera naturellement jusqu’à obtenir sa teinte définitive grise. Toutefois, il est possible de maintenir sa teinte originelle en utilisant un saturateur et un dégriseur et en procédant à son entretiendeux fois par an environ. Ce bois vous permet donc de limiter ou d’éviter totalement le traitement d’avant-montage.

Les différents systèmes d’installation

    • Il existe actuellement deux systèmes d’installation :
  • Préfabriqué ou prêt à assembler : une technique qui consiste à fixer des panneaux sur unsquelette
  • Madriers ou planches à emboîter : le système est plus fastidieux. Il demande de réunir toutes les pièces. L’avantage : une construction plus solide qui bénéficie d’une meilleure isolation du fait de l’épaisseur des madriers.

Le traitement pièce par pièce

Ce procédé peut faire peur au départ et pourtant il vous garantit la longévité de votre abri de jardin. En effet, en prenant le temps de traiter chaque pièce de bois avant même son montage vous agissez dans les moindres recoins de votre construction qui sont autant de portes d’entrée pour les moisissures et les ravageurs. L’important étant de traiter correctement les tranches de chaque pièce pour éviter qu’elles ne deviennent les maillons faibles de votre construction.

Le traitement d’entretien

Le traitement d’entretien d’un abri de jardin se fait tous les deux ans environ. Ce temps permet de faire le point sur l’état général de la bâtisse. En effet, certains nuisibles comme les rongeurs peuvent également venir fragilisés votre abri et ainsi créer des points d’entrée pour les champignons et d’autres ravageurs du bois. Veillez donc à vérifier régulièrement l’état général de votre abri pour pouvoir intervenir rapidement en cas de blessures du bois par griffage qu’elles soient dues à la présence d’animaux ou à vos outils de tonte passés trop près des murs.

Le prix

Le prix peut varier du simple au double ou plus exactement de  200 à 4.000 euros si vous décidez de faire du sur-mesure et du personnalisé. Comme tout est possible, la seule limite à vos envies sera votre budget.

Les abris métalliques

Il existe différents métaux et différents traitements des métaux. En effet, qu’il soit en acier, en aluminium ou encore en fer forgé, votre abri en métal devra être entretenu de manière régulière et préventive contre l’humidité. Chaque métal vous offre des avantages comme par exemple l’acier galvanisé qui permet un nettoyage au jet et une protection contre les intempéries. Le système de panneaux pré-assemblés permet une installation des plus simples avec les kits d’ancrage. En revanche, L’oxydation reste sont plus grand ennemi, il faut donc veiller avec un entretien régulier qu’elle ne se déclare pas. De plus, il faut aussi faire remarquer que ce sont des abris qui supportent moins bien les régions venteuses et salines.

La durée de vie et l’entretien

Ce type d’abri fait partie de ceux qui perdure le plus longtemps si l’on agit régulièrement pour les traiter contre l’humidité et du sel.

Les traitements de l’abri de jardin en métal

Le traitement des abris en métal réside principalement en un nettoyage à grande eau chaque année et l’application de peinture anti-rouille ou/et de vernis spécifique selon les besoins. Ce sont les mêmes produits que vous utiliserez à l’installation et en entretien régulier. Votre intervention pourra être plus ou moins fréquente en fonction de l’emplacement de votre abri : sur un sol très acide, en bord de mer dans une zone de grand vent.

Les différents métaux et leur entretien

  • L’aluminium, par exemple, nécessitera que vous interveniez environ 2 fois par an car il est naturellement plus résistant à l’oxydation. Comme vous le savez certainement, il ne rouille pas mais blanchi et terni. Cette caractéristique vous permet de constater que même sans rouiller, il souffre tout de même de l’humidité.
  • Le fer forgé demande plus d’attention avec un entretien régulier trimestriel voire plus fréquent encore si vous êtes situé en région très humide.
  • L’acier galvanisé et l’acier inoxydable ne réclament qu’une action annuelle pour préserver leur structure. Quant à l’acier époxy, qui est recouvert d’une fine couche de protection, il sera à surveiller mais demandera peu d’entretiens.

Le prix

Le prix d’un abri de jardin métallique se situe dans une fourchette comprise entre 150 à 4000 euros. Il en existe de toutes les tailles et pour toutes les bourses.

Les abris en PVC

Il existe différentes qualités de PVC qui augmenteront comme leur durée de vie et leur prix. Ces abris sont très faciles d’entretien et d’installation puisqu’il s’installe selon la même technique que celle des abris métallique. En revanche, ils sont extrêmement résistants à l’humidité, aux UV et au sel. Ce qui doit vous les faire privilégier si vous habiter en bord de mer.

La durée de vie et l’entretien

Ce matériau plastique très résistant souffre quand même des rayons du soleil et surtout des écarts de température entre gel et canicule. C’est ainsi que le PVC se fragilise jusqu’à devenir cassant. Il ne nécessite aucun traitement préalable ni entretien régulier si ce n’est votre envie de le garder propre d’un point de vue esthétique.

Le prix

Le budget pour acquérir un abri de jardin en PVC se situe entre 250 à 2 500 euros.

Les abris en résine-PVC

D’arrivée récente sur le marché, ils sont très robustes et véritablement durables. Vous les trouverez dans différents thèmes pouvant se marier avec tous les jardins. De style contemporain ou traditionnel, il se décline à l’infini.

Durée de vie et entretien

Ce sont plus véritablement des abris PVC améliorés afin de leur permettre de résister encore mieux et plus longtemps aux intempéries . Ce nouveau matériau pallie ainsi à certains défauts du PVC traditionnel. Comme le PVC, son point fort est son entretien quasi nul ou avec un peu d’eau pour lui faire retrouver son aspect des premiers jours.

Le prix

Plus cher que le PVC standard. Les premiers prix seront situés aux alentours de 300 euros pourront grimper facilement jusqu’à 3000 euros pour un bel abri de qualité. Maintenant que vous n’avez plus qu’à choisir votre habitat de jardin, pensez aussi à la préparation du sol. En effet, que vous optiez pour l’un ou l’autre de ces abris de jardin, vous ne devrez pas oublier d’investir dans une dalle ou des plots béton pour le protéger durablement contre l’humidité.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les abris de jardin n’hésitez pas à venir consulter le site  www.plantes-et- jardins.com