Cet été dîtes STOP au moustique

Avec les beaux jours, le soleil pointe le bout de son nez et le mercure affiche des températures bien plus agréables. Allongé(e) sur le transat sous une tonnelle, un livre dans les mains, la quiétude n’est malheureusement que de courte durée. Bien sûr vos chères têtes blondes batifolent dans l’eau et quelques gouttes ont tendance à vous éclabousser. Mais cela, c’est plutôt agréable avec les fortes chaleurs.

Non, l’objet de toutes les contrariétés c’est ce petit organisme volant, qui d’année en année a élu domicile dans votre jardin et pire le jardin. Et, pour reprendre les propos de Betty Reese « si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoi que ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre » voire de vous reposer à la fraîche.

En effet, cette espèce dont on doute qu’elle est un rôle au sein de l’écosystème, semble avoir comme seul objectif de nous enquiquiner la nuit mais aussi en plein jour. Alors pas de panique, cette année, ils n’auront pas votre peau ! Quelques astuces pour en venir à bout.

Les gestes pour se prémunir de la présence des insectes

Contrairement à la légende urbaine, le moustique n’est pas attiré par la lumière. Cependant, il l’est par le CO2 que nous dégageons lorsque nous respirons. Alors a moins d’arrêter de respirer – ce qui franchement n’est pas la meilleure idée au monde – pour l’instant inutile d’éteindre la lumière, cela n’a aucune incidence. Mieux vaut adopter et mettre en œuvre des techniques vraiment efficaces.

1 – Le principe de prévention, l’anticipation

Vu que le moustique nait sous forme d‘une larve aquatique et qu’elle s’y développe avant d’envahir l’espace aérien, mieux vaut éliminer toutes les sources potentielles d’eau stagnante. Faites donc la chasse aux flaques d’eau, aux coupelles de jardinières et autres contenants avec de l’eau sans oublier de nettoyer les évacuations – gouttières, conduits et canalisations par exemple – d’eau. Défrichez et nettoyez régulièrement les espaces du jardin inoccupés. A l’intérieur, changez l’eau des vases et des gamelles des animaux domestiques tous les jours. Et, dans la mesure où des récipients sont impossibles à vider, versez simplement de l’huile pour recouvrir la surface d’une fine pellicule.

2 – Le recours aux produits du commerce

En aérosol, en diffuseur ou encore sous la forme de bougie, ces produits sont de bons répulsifs.

Les bougies diffusent une odeur agréable de citronnelle. En spray ou en crème cutanée, il convient de vérifier au préalable qu’il n’existe pas de contre-indications et surtout ne pas mélanger le produit avec de la crème solaire au risque que cela ne serve plus à rien. Sous la forme d’aérosols, mieux vaut éviter le contact avec les muqueuses, les enfants et les animaux domestiques. Pour une meilleure efficacité, vaporisez le produit bras tendu, fermez toutes les issues, laissez agir pendant 15 minutes avant de revenir dans la pièce.

3 – La lutte biologique

Dame nature a bien fait les choses. Et pour cause, au sein de l’écosystème, il existe des prédateurs naturels. Un moyen bien naturel pour éliminer les moustiques. L’araignée, la grenouille, le crapaud, la salamandre, le triton sont autant d’animaux qui se nourrissent de larves de moustiques. Dans le cas de la chauve-souris, elle peut en une seule nuit manger son poids en moustique. Les attirer en confectionnant des abris spécifiques est alors une bonne solution pour dire adieu aux moustiques.

4 – Les plantes anti-moustiques

Rien de tel dans le jardin que de planter des plantes dont le parfum qu’elles diffusent insupporte les moustiques. Dans des bacs, à proximité des entrées – balcons, fenêtres, portes – disposez de la citronnelle, de la mélisse, du thym citron, du basilic à petites feuilles, du géranium ou du pyrèthre de Dalmatie.

5 – L’astuce de grand-mère

Au jardin comme dans toute la maisonnée, on est souvent friand des astuces de nos grands-mères. Et pour les moustiques, elles ont un truc. Pour élaborer un piège, il convient de faire chauffer 20 cl d’eau avec 50 grammes de sucre. Une fois le mélange refroidit, il suffit de le verser dans une bouteille en plastique, préalablement coupée en deux et recouverte sur les côtés d’un papier noir. Et, pour finir de soupoudrer d’un gramme de levure de bière. Les moustiques seront attirés.

6 – La moustiquaire

On n’y pense pas toujours, mais installer une moustiquaire s’avère efficace. Elle peut être installée au-dessus des lits ou encore placée de manière mobile au niveau des ouvertures.

7 – L’huile essentielle

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est réputée pour ses propriétés répulsives anti-moustiques et anti-inflammatoires. Pour bénéficier de ses effets, imbibez un mouchoir, la taie d’oreiller ou tout autre tissus de 15 gouttes. Il est également possible d’ajouter la même quantité dans le gel douche et la crème hydratante.

 

Tags:

We will be happy to hear your thoughts

Laisser une réponse